Le 18/09/2020

La vague verte veut déferler sur le Nord

Le Quimper Ergué-Armel FC fut une des quatre équipes du Sud-Finistère, associé à un groupe à majorité du Finistère-Nord, en R3, poule B. Avec Plomodiern, Plogonnec, Briec, le Quimper Ergué-Armel FC lève aussi la tête dans la saison en R3,en espérant qu'elle rejoigne ses attentes. Pour sa première journée, le QEAFC a cédé face à l'AS Dirinon, dans un match serré, où les Armélois par Alex Duvail avait ouvert le score (2-1). L'équipe réserve de Kévin Cadic a maîtrisé son départ en dominant la Stella Maris D en D2, groupe D (2-0). Ayant repris depuis le 1er août, avec un nouveau duo d'entraîneurs, Goran Slijepcevic et le retour au club de Gaby Peron, dix ans après, le Quimper Ergué-Armel FC présentera une équipe homogène, solide, à l'identité arméloise, sur la ligne de départ. Avec cette pointe d'ambition nécessaire. " Je suis toujours monté quand je suis tombé avec un groupe du Finistère-Nord. Une première fois avec le Quimper Ergué-Armel FC et la seconde avec le FC Odet", souligne avec malice Gaby Péron. Jamais deux sans trois, réponse dans trois trimestres.

Gaby Peron et Goran Slijepcevic aux commandes du Quimper Ergué-Armel, en 2020/2021

Bosser, Bourghis, Barré, les 3B en forme en ce début de saison.

Il y'avait du monde, ce vendredi soir dernier, au stade Jean Brélivet. L'affluence d'une trentaine de joueurs à chaque séance se confirme. Le QEAFC, malgré une élimination prématurée en coupe de France au FC Rosporden (1er tour, 1-1, TAB), entend jouer de sa base solide, avec une stabilité de ses effectifs. Au rayon des départs, Lucas Le Lay (U19 National, US Concarneau), Martin Le Gall ( Paotred Dispount), Corentin Le Bris, Louen Kermanach, Mathieu Suignard, sont partis pour leurs études. Côté arrivées, la bonne pioche de l'arrivée de Steven Guilloux, au poste de latéral, qui rejoint son frère jumeau, Yann ( Stella Maris, R1), Alan Le Brun ( Stella Maris B, R3), Eden Erwin Garay Eyoum ( Cergy Pontoise, R1), le portier du QKFC, le jeune, Thomas Roberdel ou Bruce Ollerdissen ( Espoir Clohars-Fouesnant). 

" La déception de jouer à majorité dans le Finistère-Nord a été vite ravalée. Nous n'aurons en derby que Plogonnec et Briec. C'est clairement un avantage de coacher à deux, surtout avec le protocole sanitaire et des ateliers à 10 joueurs maximum. L'idéal était même d'y arriver dans toutes nos équipes. Le club évolue, il se structure. Dans la présidence, le comité, les choses bougent. Les bases se solidifient. Notre souhait est de créer un projet éducatif et sportif, à partir de l'école de football. Quimper a aujourd'hui sept clubs de football en senior. Ca fait beaucoup", résume Goran Slijcepcevic.

Pour Gaby Péron, il s'agit d'un retour au club appréciable, après une année sabbatique. " Je n'étais pas demandeur. Après, quand les dirigeants sont venus, Ergué-Armel reste mon club. C'est avec Kerfeunteun, le gros quartier de Quimper. Il est vivant en permanence. L'ambiance est bonne. On part un peu dans le flou, à vrai dire, avec une interdiction d'accès aux vestiaires". Inchangé dans ses droites lignes, Goran Slipjecevic parle d'un potentiel sans doute supérieur à l'an passé. " Nous allons se confronter à d'autres équipes. Je nous trouve plus de potentiel que la saison précédente".

Outsider dans ce groupe relevé B en R3, le Quimper Ergué-Armel FC entend trouver la bonne coordination. La seconde journée ne sera pas facile, avec un des favoris du groupe, l'AL Coataudon, double promu, au stade Jean Brélivet.

Mentions légales