Le 03/02/2017

Concarneau s'impose avec la manière

Reporté à cause des conditions météorologiques, les Concarnois jouaient leur premier match de la poule retour. C'est un nouveau championnat qui s'annonce pour toutes les équipes. Les formations mal en point pourront se refaire dans cette seconde partie de championnat. La semaine dernière, les Thoniers l'ont constaté en se déplaçant à Paris. Les Parisens, réduits à 10 au bout d'une demi-heure de jeu, ont battu le leader finistèrien et se sont remis en course pour la montée.

Pour son match de retard du 13 janvier, Concarneau se déplaçait à nouveau dans les Ardennes affronter la lanterne rouge du championnat, le CSA Sedan. Les Sangliers n'ont pas joué en compétition du National depuis le début de l'année pour cause d'intempéries. Avec un groupe fortement renforcé avec douze nouveaux  joueurs recrutés, les Sedanais commencent l'opération maintien.  L'équipe que les thoniers allaient affronter n'avait plus rien à voir avec celle qui s'était déplacée à Guy-Piriou.

Les Concarnois, champion d'automne, ont réalisé une phase aller parfaite et repartaient "en mode diesel" dans la phase retour. L'absence  prolongée de son capitaine Guillaume Jannez blessé au genou depuis le match d'Avranches, et l'inefficacité des attaquants étaient des éléments contrariants le redémarrage.

Damessi ouvre le score dès la 2° minute

Devant 2486 spectateurs, les Thoniers étaient les premiers à rentrer dans le match. Dès la 2° minute, Damessi, le buteur concarnois ouvrait le score. Avec ce but de retard dès le début du match, les sangliers devaient faire le jeu. Concarneau aimait ce type de situation avec un rideau défensif autour d'Illien et de Cabon et des contres rapidement menés qui continuaient d'amener le danger dans la surface de Sedan.  A la 16° minute une belle frappe de Benamara était détournée par le gardien de Sedan. Sur cette action, le Concarnois était touché à la cheville et devait sortir pour se faire soigner.

Pour les sedanais, Kaboré était l'attaquant le plus dangereux mais Ivan Seznec restait vigilant. A la fin de la première mi-temps, Sedan avait l'occasion d'égaliser avec une superbe action de Haguy qui reprenait de volée un centre de Moufi mais qui passait de peu à coté des cages de Seznec. Les deux équipes regagnaient les vestiaires sur un score de 1 but à 0 en faveur de Concarneau.

Dutournier double la marque pour des concarnois dominateurs

A la reprise, les sangliers procédait à deux changements avec Somithe qui rentrait à la place de Kanté et  Moufi remplacé par Leroy. A la 50° minute, grosse occasion pour Sedan sur un centre devant les buts concarnois. Sept minutes plus tard, sur une faute sedanaise aux 30 mètres, Richetin tirait le coup franc  repris par Dutournier. Concarneau doublait la marque à une demi-heure de la fin.

Ensuite avec une excellente circulation du ballon, les Thoniers tenaient le score devant des sedanais sans inspiration. Victoire finale 2 buts à 0, après une très bon match des finistèriens. Ils se sont facilités la rencontre en marquant en début de chaque mi-temps. Les Sedanais n'ont jamais trouvé les moyens d'inquiéter les thoniers qui ont su gérer le match en redoublant les passes et en placant des banderilles à partir d'une défense bien en place.

Crédit photo : Arnaud Gratia 

Crédit photo : Arnaud Gratia   

FICHE TECHNIQUE

SEDAN - CONCARNEAU : 0-2 (0-1)

BUTS : Concarneau : Damessi (2'), Dutournier (57'),

SEDAN : Maeyens, Maraval, Belhadj, Coulibaly, De Taddeo, Moufi, Thiam, Wachter, Dufau, Kanté, Simothé, Hagui, Kaboré, Koné, Leroy, Plumain, Traoré

CONCARNEAU : Seznec, Demazeau, Toupin, Cabon, Keita, Benamara, Richetin, Illien, Gégousse, Allée, Idazza,  Damessi, Dutournier, Sea, Drouglazet. Entraîneur : Nicolas Cloarec.