Le 13/03/2019

Erwan Salaun, une facilité à l'étage supérieur

La relégation de l'US Poullaouen en D2 a fait basculer le départ d'Erwan Salaun au FC Gourin en R3. Arrivé sur le tard au football, à 15 ans, après avoir testé plusieurs sports différents, ce défenseur central a ce quelque chose de facile dans son jeu, qui apparait comme un signe d'adaptation rapide à des niveaux supérieurs. A le voir intéger le costume de leader défensif du Gourin FC, loin de penser que ce joueur évoluait sur les trois dernières années en district. Sa principale qualité est d'être propre dans ses interventions, de sentir le jeu à travers ses coupures de trajectoire, d'être facile et délié dans sa fonction de libéro. A travailler, comme tous les joueurs avec des facilités apparentes, se reposer sur ses acquis et une capacité à se faire violence. A Plouénan, comme à Douarnenez, en coupe de Bretagne, il apparaît clairement comme un joueur à fort potentiel, qui s'est adapté rapidement à l'intensité d'un niveau supérieur. Avec un travail régulier et une remise en question sur ces défauts, il pourrait être une belle révélation car ses qualités compensent largement, notamment une vitesse et une belle lecture de jeu pour un joueur de R3.

Erwan Salaun s'est adapté très vite au niveau ligue au Gourin FC.

A 23 ans, Erwan Salaun est une très bonne recrue du mercato estival du Gourin FC. Son entraîneur, Pierre-Yves Beherec a senti un potentiel, qui admet son équilibre dans un état d'esprit de groupe plus qu'un niveau. " Ce n'est pas le niveau qui m'intéresse dans le football mais je place l'esprit d'une équipe au-dessus du niveau. Gourin est un bon équilibre entre un niveau et une vraie famille en dehors. Je ne connaissais pas le club, ni les joueurs. Très facile l'intégration avec des supers mecs à l'intérieur du club, incluant les joueurs, supporters ou les personnes du bureau. C'est très famille. Mon rôle, plus que défenseur central ou avant-centre, est d'être utile à l'équipe. J'ai commencé au poste de latéral droit avant de glisser dans l'axe en octobre".

Depuis, ce replacement dans l'axe a trouvé une complémentarité parfaite avec le stoppeur Renan Le Clech, plus à l'aise dans le duel. " Nous avons fait de très bons matchs amicaux de préparation, avant de mal commencer notre championnat. Nous avons fait une bonne série cet hiver qui nous a sorti la tête de l'eau. A part notre défaite au CEP Lorient B (1-0), nous n'avions plus perdu depuis deux mois. L'état d'esprit, la combativité, et la solidarité, si nous oublions ces valeurs, on devient friable".

Au DC Carhaix en jeunes et senior, pendant cinq ans, à l'US Poullaouen pendant trois asn (" avec un très bon entraîneur, Alex Henry"), son départ des saumoniers a été du à une fin de cycle, constatée avec les départs du noyau dur des orange. Son entraîneur au GFC, Pierre-Yves Béhérec, est forcément attentif à l'évolution de ce joueur à potentiel. " Erwan va vite et lit bien le jeu. A ce poste de dernier défenseur, il est à l'aise car il coupe beaucoup des actions adverses. S'l souhaite aller plus haut un jour, il faudra absolument se maîtriser sur le terrain car il prend trop de cartons pour des bêtises. Et casser un côté dilletant, se faire plus violence par moment car il a le potentiel pour exploiter mieux des qualités intéressantes".

Facile, parfois trop facile, Erwan Salaun présente les atouts et les défauts de ce profil. Maintenant, l'important est d'avoir cette marge dans le jeu, qui le différencie des autres à ce même poste en R3. Encore brut en ligue, il a tout pour devenir un très bon joueur régional. Gourin FC a eu l'oeil juste dans son recrutement avec ce défenseur. Face à la Stella Maris, il a justifié de quelques interventions a propos face à la vitesse des attaquants stellistes. " Douarnenez n'est pas l'équipe qui m'a le plus impressionné. Quéven m'a fait la plus forte impression de la saison. Après, la Stella, il impressionne dans le sens qu'ils n'ont pas de points faibles. C'est hyper-homogène en gagnant tous les duels importants dans les zones clés"

Mentions légales