Le 29/10/2016

Brest termine une semaine de folie par un 4° succès

Les rebelles retrouvaient l'Arena de Brest après les Arènes de Metz. Après la victoire contre les championnes de France en titre, les Brestoises enchaînaient 3 jours plus tard un second match de championnat. En 8 jours, Brest aura joué 4 matchs du 22 au 29 octobre (2 championnats / 2 coupe d'Europe). Allaient elles  enchaîner sur une nouvelle victoire pour finir la semaine après avoir frappé un grand coup dans ce championnat ? Avec un calendrier très tendu, et avant la réception des Franciliennes, Brest n'avait pas énormément de temps pour décompresser et récupérer.

Dans cette dernière journée de championnat, Brest repartait euphorique de la Lorraine après avoir marqué le but de la victoire dans la dernière minute. Pour les parisiennes difficile vainqueur de Besançon (26-25) elles ont évité un but à la toute dernière seconde. Elles restent également sur une élimination prématurée en Coupe d’Europe qui a coûté sa place à Pablo Morel. Ce match de gala s'annoncait indécis entre des Rebelles euphoriques mais qui risquaient de payer les efforts des trois derniers matchs et des Lionnes qui devaient se ressaisir en championnat pour rester sur l’objectif de la course au titre. Au classement, on retrouvait avec 13 points les clubs de Metz, Brest et Issy Paris.

Une première mi-temps maîtrisée de bout en bout

Dans ce match joué à guichets fermés dans une Arena avec près de 4.000 supporters brestois et sous le regard des caméras de beIN Sports, la Brestoise Prouvensier ouvrait la marque. Ivry égalisait 30 secondes plus tard par Zalewski mais les Rebelles prenaient petit à petit l'avantage pour atteindre la 10° minute avec un écart de trois buts. En deux minutes, Issy réduisait l'écart en ajoutant deux buts (5-4 - 12'). Brest atteignait le premier quart d'heure conservant ce petit but d'écart (6-5 - 15'). Les Franciliennes butaient sur la défense adverse er Brest en profitait pour s'échapper (10-5 - 21'). Les deux équipes se rendaient coup sur coup et l'écart se maintenait en faveur des Rebelles (13-8 - 26'). En continuant la pression elles atteignaient la mi-temps avec 7 buts d'avance au compteur (15-8).

Brest remporte son quatrième succès en une semaine

Les Franciliennes reprenaient la seconde période avec l'intention de revenir dans la partie. Au bout de deux minutes elles avaient rattrapé deux buts (15-10 - 32'). Mais les Brestoises géraient la partie et continuaient de maintenir l'écart entre 4 et 5 buts avec Issy Paris (20-15 - 21'). La fin de match était parfaitement gérée par les Brestoises. Elles n'ont jamais été menées à la marque et une fois avoir provoqué un écart, elles maîtrisaient le jeu pour remporter une quatrième victoire consécutive en une semaine de folie (25-20). Pour cette soirée de feu, les spectateurs pouvaient crier "ISSY C'EST BREST".

Voir tous les résultats et les classements de la soirée

Crédit photo BBH   

FICHE TECHNIQUE

BREST - ISSY : 25-20 (15-8)

BREST BRETAGNE HANDBALL : Darleux (13 arrêts / 33 tirs), Dangueuger.
Tisser (2 buts / 4 tirs), Geiger (2/4), Durand (0/2), Le Hir (2/4), Copy (3/5), N’gouan (1/1), Pineau (1/4), Prouvensier (2/4), Ntsama Akoa (2/6), Limal (4/4), Desgrolard (2/3), Mangué (4/8).

ISSY PARIS HAND : Solberg (19 arrêts / 43 tirs), Garba (0/1).
C. Lassource (5 buts / 6 tirs), S. Oftedal (3/10), Sercien-Ugolin (0/1), Camara (2/2), Zalewski (1/3), Tegstedt (1/1), H. Oftedal (0/1), Niakaté (0/5), Abbingh (6/12), Wibe (0/2), D. Lassource, Deba (2/3).