Le 26/11/2020

DANS LE RETRO : La Montagnarde, seul club de DH a atteindre les 8° de finale (4/5)

Depuis 1989, les modifications des règlements ont influé sur le nombre de surprises avec les cendrillons de la Coupe. Auparavant, à un certain stade de la compétition, il fallait étre le meilleur sur un match aller et un match retour. Auparavant les qualifications se jouait sur terrain neutre. Avec les aménagements de la réglementation, le verdict était donné sur un match unique. Lorqu'il y a deux divisions d'écart, la rencontre se déroule sur le terrain du "petit poucet".   

A partir de ces dernières modifications, les exploits des "petits clubs" se sont multipliés. Depuis 2000, six représentants de l'élite en moyenne trébuchent dès leur entrée dans la compétition. Voici l'un de ces exploits réalisés par un club amateur Morbihannais issu d'une ville de 5 500 âmes (Inzinzac-Lochrist) situé à 5 kilomètres d' Hennebont et à 15 kilomètres de Lorient. IL a fait le tour de l' hexagone et a rendu célèbre l’US Montagnarde. Les "forgerons" ont participé à quatre 16ème de finale et deux 8ème de finale. Considérée par les spécialistes comme une des meilleures équipes amateurs en Coupe de France, elle est à ce jour la seule équipe de Division d’honneur (Division 6) à avoir atteint les 8ème de finale durant la saison 2001-2002 (défaite 1-0 contre l’AS Monaco). Record d’invincibilité pour un gardien détenu par Jean Marc Le Gall qui resta plus de 660 minutes sans encaisser un but (Saison 1998-1999).

Avec la coupe de France de 1999, les forgerons se sont qualifiées succesivement en 32° de finale contre Mondeville (CFA2), Victoire 0-0 (1-3 TAB), en 16° de finale contre Paris FC (National), Victoire 4-0 et ont été battu au stade des 8° de finale par Rouen (CFA2) sur le score de 2-0 après prolongations.

 

La saison 2001-2002, voyait encore l'US Montagnarde réaliser des exploits en coupe de France. Le 15 décembre 2001, le club se qualifiait en 32° de finale contre Caen (Ligue 2) par 2-1 grâce à un magnifique lob de 40 mètres de Jaffré à la dernière minute. il se qualifiait au stade des 16° de finale, en battant La Roche Sur Yon (4-2). En 8° de finale, devant 11.503 spectateurs, les forgerons rencontraient au Moustoir, l'AS Monaco dirigée par Didier Deschamps. Ils s'inclinaient par un petit but d'écart marqué à la 26' minute par Alex Nyarko. Cette année là, la finale était remportée par le FC Lorient qui battait Bastia avec un but de Jean Claude Darchevile  (41').   

La formation de l'US Montagnarde : Larcin - Duchemin, Rieux, Leclanche, Thomas, Le Maguer - Stéphant, Ludena, Jaffré, Inquel - Morvant, Quéré, Sonzogni.   

Mentions légales