Le 14/02/2020

Johan Guéhenneux, la générosité de la Saint-Co' de Locminé

Par son activité, son volume de jeu, Johan Guehenneux a rayonné sur ce match entre les Paotred Dispount et la Saint Colomban de Locminé, ce samedi soir, en National 3 (0-3). A 28 ans, il est un solide repère de cette équipe morbihannaise, à sa neuvième saison consécutive, sur les mêmes couleurs. Fidélité et exemplarité sont deux maîtres mots pour décrire ce joueur. D'ailleurs, les supporters de la Saint-Co, un rang devant dans les tribunes de Lestonan, ne se trompaient pas, à sa mention. " Johan, très bon", repris instantanément par un autre Locminois, " Un très bon dans la durée". Ces deux buts, le premier en récompense de sa couverture du deuxième poteau, au centre de son partenaire, et le deuxième de toute beauté, avec contrôle et lob instantané, a couronné son retour en force dans le onze de départ de Pierre Talmont. " Johan joue moins cette année en équipe première car nous avons plus de concurrence dans le groupe. Il a réussi un match parfait en étant très actif et décisif, son péché mignon, face aux Paotred Dispount. C'est un joueur important du club, mais la concurrence fait qu'il a eu moins de temps de jeu en équipe première", reconnaît le technicien morbihannais.

Double buteur à Lestonan, Johan Guéhenneux fait un retour en force à la Saint-Co' de Locminé.

Johan Guéhenneux n'est pas de ces joueurs, qui aiment bouger de club. En plus de 20 ans de football, il a connu trois clubs, Naizin dont il est originaire, le Stade Pontivyien et la Saint-Colomban Locminé. " Je privilégie les clubs familiaux, où je me sens bien. Cette année, c'est plus dur car je suis papa depuis un an. La N3 demande beaucoup d'exigence. Ce n'est parfois pas facile de tout concilier. Quatre entraînements par semaine, en début de saison, trois sur l'ensemble, et les matchs, le week-end, il faut pouvoir se rendre disponible. Locminé, j'y suis très bien depuis 9 ans. Le club, malgré son niveau de jeu, a gardé intact son côté familial avec une excellente ambiance en interne".

A 28 ans, il a déjà une idée bien arrêtée de ce qu'il aimerait faire. " J'arrive à un âge où entraîner une équipe senior fait son chemin. J'aime encore trop le jeu pour n'être qu'entraîneur. Entraîneur-joueur, ça peut être une idée". A Ergué-Gabéric, il a ébloui l'entre-jeu en avalant les kilomètres. Son premier but, après une course de 40 mètres, pour être à une possible et hypothétique réception, deuxième poteau, a été un modèle de sa générosité constante. " J'aime courir sur un terrain. Mon meilleur poste est 6/8. Le volume de jeu a toujours été ma force. Je fais aussi beaucoup de trail en dehors du football, ça doit aider".

En revenant au premier plan, en gommant son principal défaut sur ce match d'être décisif ( " Mon dernier doublé devait remonter en U13/U14"), Johan Guéhenneux a marqué des points et les esprits. La saint-Colomban a profité de ce regain d'un de ses joueurs cadres pour engranger une victoire moralement précieuse, après deux mois sans succès. Le Naizinois espère garder ce même rendement pour être un des joueurs piliers de cette deuxième partie de saison.

Mentions légales