Le 27/12/2017

Thierry Guillou, une certaine idée du jeu

A l’école de Christian Gourcuff ou Jean-Marc Guillou, Thierry Guillou, 32 ans,  éducateur au FC Lorient, s’est forgé sur une conception du football. Dans un livre sorti dans cette rentrée de janvier, sur le titre football et formation : une certaine idée du jeu, il tend vers cet idéal d’une révélation du football. Ce travail de fourmi a mûri pendant des années, fruit d’un processus de travail et d’expérimentation dans son travail de formateur.

Thierry Guillou, formateur au FC Lorient, revient sur l'essence du jeu, à travers un livre de réflexion propre.

La première impression est très souvent la bonne car elle permet d’identifier sans raison ce qu’il vous touche réellement. Le premier match, enfant, vu par Thierry Guillou, à 9 ans, a été en pleine époque Jean-Claude Suaudeau, au FC Nantes, qui mettait le mouvement incessant et le jeu sans ballon en dogme du jeu. Comme un clin d’œil, FC Nantes – FC Lorient en coupe. «  Je ne suis pas écrivain. Ce livre me tenait à cœur. Je m’identifie à des techniciens comme Christian Gourcuff, Pep Guardiola ou Jean-Marc Guillou. Ce sont des puristes qui n’ont jamais accepté de sacrifier leurs exigences esthétiques. Pour avancer, ces entraîneurs tendent vers un idéal », souligne Thierry Guillou.

Dans le football moderne, la course aux résultats immédiats n’est pas sans conséquence, sur des formes de football plus élaborées et demandeuses de temps. «  Nous sommes dans un monde de la performance immédiate. 80% des jeunes en centre de formation professionnel en France sont nés dans le premier semestre de l’année. Il y a des joueurs à la maturité plus longue. J’aime beaucoup le terme de révélation. En tant qu’éducateur, nous sommes là pour mettre en confiance un jeune joueur et le faire émerger son talent enfoui en lui en accompagnant son éclosion. Le football doit transmettre des émotions aux spectateurs ».

Sur une échelle longue, le résultat d’une grande victoire n’est plus aussi important dans la mémoire collective. La Hongrie en 1954, les Pays-Bas en 1974, le Brésil en 1982 ont façonné un imaginaire indélébile de beau football, à défaut d’avoir remporté une coupe du monde. En conservant ou retenant une centaine de citations, Thierry Guillou, ex-gardien de but au centre de formation du FC Lorient de 1999 à 2002, éducateur au FC Quimperlé, a absorbé cette certitude dans l’expression de son sport. Quitte à aller à la rencontre des formateurs qu’il appréciait particulièrement. «  Le football est une passion. Je me rappelle que j’étais parti voir Jean-Marc Guillou dans son académie au Mali, à Bamako en 2008. J’avais été fasciné par son travail et sa philosophie du football, développé en Côte d’Ivoire à Sol Béni».

Après cinq ans d’expériences de formateur au FC Lorient, Thierry Guillou a souhaité à travers ce livre, partager une philosophie, une sensibilité. «  L’objectif est de faire gagner du temps à un éducateur. Ca représente beaucoup de collectes sur ces sujets. Quand j’ai commencé, j’aurai aimé avoir cette synthèse, qui représente des années de recherche, de conversations, d’études ou d’expériences dans le football ».Porté sur cette notion du beau-jeu, de la révélation de talents, Thierry Guillou livre une synthèse de son approche et de la conception du football, avec une préface, dans son entame de l’un des entraîneurs l’ayant influencé, Christian Gourcuff.

Pour commander le livre (à compter de la date de sa sortie : 8 janvier 2018) : www.editions-harmattan.fr, fnac.com, amazon.fr  ou à partir de toutes les librairies. Prix : 16 euros.