Le 24/07/2016

La génération 97 au sommet de l'Europe

L'équipe de France des moins de 19 ans, en demi-finale de l'EURO 2016, battait le Portugal 3-1 et faisait mieux que ses aînés défaits en finale de l'Euro contre les Portugais. Un second challenge attendait  la France, celui de gagner l'Euro et effacer la cruelle désillusion de l'Equipe A, qui avait laissé échapper le titre Européen.

En finale, les bleuets avaient en face un adversaire vainqueur des Anglais dans l'autre demi-finale avec un doublé de Federico Dimarco, le défenseur de l'Inter Milan. Autre vedette de la formation italienne, Manuel Locatelli, le milieu de terrain de l'AC Milan. Mais du côté des français on trouvait également des pointures dans le secteur offensif avec le Monégasque Kylian Mbappé et le Parisien Jean-Kevin Augustin avec pour chacun, cinq buts au compteur. Autre joueur à s'être mis en évidence depuis le début de l'Euro, le Guingampais Ludovic Blas. Deux autres bretons font partie du groupe des tricolores, le Quimpérois Jérémy Gelin et le Rennais Denis Will Poha. Blas (Guingamp)  et Poha (Rennes) étaient alignés dans le onze de départ.

Les Français déroulent avec une attaque de feu

Les italiens commencaient mieux le match mais sur la première attaque de la France, Jean-Kevin Augustin avec un excellent contrôle dans la surface venait battre le goal italien dès la 6° minute. Quelques minutes plus tards, c'était au tour de Kylian Mbappé de venir inquiéter la défense italienne. Les bleuets continuaient de dominer et sur un centre parfait de Michelin,le Guingampais Ludovic Blas, de la tête ajoutait un second but (20'). La France gérait parfaitement son match en faisant étalage d'une grande aisance technique et arrivait à la pause avec un score de 2-0.

La France double la marque en fin de rencontre

En seconde période, la France continuait sa domination et la défense Italienne repoussait tous les assauts. Ludovic Borelli, l'entraîneur des bleuets,  procédait à un changement avec la rentrée du Quimpérois Jérémy Gelin à la place du Guingampais Ludovuic Blas. Les trois bretons participaient à la fête et à la 82° minute, le capitaine tricolore ajoutait un troisième but synonime de victoire. Enfin dans les arrêts de jeu, le défenseur central Issa Diop marquait sur un superbe centre de Maouassa. Quelle leçon de football a donné cette génération 97 et remportait l'EURO. La meilleure défense de l'EURO a littéralement explosé dans cette finale devant des bleuets de feu très bon collectivement et fort individuellement.

Crédit photo FFF   

Crédit photo FFF   

FICHE TECHNIQUE

FRANCE - ITALIE :  4-0 (2-0)

BUTS. France : Jean-Kevin Augustin (6'), Ludovic Blas (20'), Lucas Tousard (82'), Issa Diop (92')

FRANCE : Bernardoni, Michelin, Onguéné, Diop, Maouassa, Blas, Poha, Tousart, Mbappé, Harit, Augustin

ITALIE : Meret, Vitturini, Coppolaro, Romagna, Dimarco, Ghiglione, Locatelli, Barella, Picchi, Favilli, Minelli

La liste des 18 joueurs vainqueurs de l'EURO U19

Mentions légales